Lucie Lavigne, sophrologue à Cabestany

2 rue Voltaire, 66330 Cabestany

Sophrologie et Apnée du Sommeil : Comment améliorer votre qualité de vie?


apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble où la respiration est longuement interrompue à une fréquence soutenue chaque nuit. En France, 4% des hommes et 2% des femmes seraient touchés par ce Syndrome d’Apnée du Sommeil (S.A.S.), 50% des cas ont plus de 40 ans. Très souvent ce sont les parents pour leurs enfants et les adultes pour leurs conjoint(e)s qui s’en aperçoivent et s’en inquiètent à juste titre, étant donné le bruit des ronflements. Les personnes vivant seules doivent s’alerter d’une somnolence diurne trop présente.

Les personnes souffrant d’apnée du sommeil, dont 80% ne seraient pas diagnostiqués, peuvent rencontrer de nombreuses difficultés qui impactent leur qualité de vie (familiale, sociale ou encore professionnelle) mais surtout des problèmes de santé qui peuvent devenir graves.

Nous allons tout d’abord essayer de mieux comprendre ce qu’est l’apnée du sommeil, quels sont les solutions et comment la Sophrologie peut s’intégrer dans une prise en charge pluridisciplinaire en proposant un soutien à certains traitements.

Quels sont les causes, symptômes et conséquences de l’Apnée du Sommeil ?

Parmi les principaux facteurs favorisant ce trouble respiratoire du sommeil chez les adultes, on trouve l’obésité et le surpoids, l’âge (lorsqu’on vieillit les tissus ont tendance à se relâcher), la morphologie (les personnes présentant un menton court rejeté vers l’arrière, une taille de langue trop grande...), on peut aussi citer l’excès d’alcool et la prise de sédatifs qui peuvent entraîner des apnées. Le journaliste, auteur du livre « Respirer », J.Nestor propose également le facteur de l’évolution de l’espèce humaine : nos mâchoires rétrécissent, la taille de notre bouche devient trop petite, nos voies aériennes hautes s’atrophient.

Certaines apnées du sommeil diagnostiquées chez les enfants sont liées à des amygdales, végétations adénoïdes trop volumineuses ou à une obésité ou à des problèmes dentaires. En dehors des périodes de rhumes ou d’allergies, les symptômes repérés en premier lieu par les parents peuvent être des ronflements, de nombreux réveils la nuit ainsi que des maux de tête le matin, une respiration buccale, une somnolence accrue, des difficultés de concentration et d’apprentissage, voire une hyperactivité et/ou une agressivité dans la journée.

En ce qui concerne les symptômes chez les adultes, leur détection provient très souvent du ou de la partenaire de chambre car le dormeur concerné n’en a pas toujours conscience. Voici les principaux symptômes :

  • Ronflements très bruyants avec des pauses respiratoires très fréquentes (ces pauses se produisent pendant plus de 10 secondes, 5 à 30 fois par heure en moyenne),
  • Sensations d’étouffement, de suffocation lors des micro réveils,
  • Forte transpiration pendant le sommeil,
  • Réveils nocturnes fréquents souvent avec l’envie d’aller uriner,
  • Insomnies chroniques,
  • Réveils matinaux avec la sensation d’un sommeil non récupérateur, des maux de tête, un mal à la gorge, la bouche sèche,
  • Somnolence accrue en journée, manque d’énergie et de motivation
  • Troubles de la mémoire et de la concentration,
  • Mauvaise humeur, difficulté à gérer le stress et les émotions désagréables,
  • Baisse de la libido.

Bien que cette pathologie du sommeil soit peu connue, ses conséquences peuvent devenir graves : hypertension artérielle, maladies cardiovasculaire (le risque d’Accident Vasculaire Cérébral est augmenté de 2 à 3 fois) et neurodégénératives. En effet le sommeil baisse en quantité, en qualité (parfois il n’y a aucune phase de sommeil profond) et le déficit en CO2 affecte les organes. D’où l’importance de consulter un médecin qui prescrira des examens tels que la polysomnographie pour confirmer ou non le diagnostic d’une apnée du sommeil, la plus fréquente étant celle de l’Apnée Obstructive du Sommeil (A.O.S.)

Les traitements de l’Apnée Obstructive du Sommeil

  • Différentes solutions pour des cas peu sévères existent : la perte de poids, l’arrêt du tabac et/ou de la prise d’alcool et/ou de sédatifs, un changement de position pour dormir (surélévation de la tête, posture de sommeil sur le côté), la pose d’un appareil buccal amovible (orthèse d’avancée mandibulaire) par un dentiste, le traitement d’allergies.
  • L’intervention chirurgicale d’ablation des amygdales et végétations (en particulier chez les enfants) ou en cas de déviation de la cloison nasale.
  • Le traitement de référence chez les adultes reste la mise en place d’un masque facial ou nasal relié à une machine qui propulse sous pression l’air ambiant dans les voies respiratoires de façon continue. Ce système d’appareillage pour les adultes, appelé « Ventilation en Pression Positive Continue » (VPPC), est utilisé pendant toutes les périodes de sommeil y compris les siestes.

La Sophrologie : un soutien efficace

La Sophrologie est une discipline psychocorporelle du bien-être et du mieux-être, elle peut convenir tout aussi bien aux adultes qu’aux enfants (à partir de 6 ans). Les techniques utilisées sont naturelles et surtout, après un temps d’entraînement, mobilisables en toute autonomie lorsque le patient en ressentira le besoin. Le Sophrologue spécialisé dans les problématiques de Sommeil propose des pratiques de respiration, de relaxation et de visualisation positive adaptées à chacun et ce dans une écoute bienveillante. En complément ou en soutien, voici quelques façons dont la Sophrologie peut être bénéfique aux patients qui suivent un traitement :

Gestion du stress et de l'anxiété : La sophrologie propose des techniques de relaxation qui peuvent aider à réduire le stress et l'anxiété, ce qui peut être particulièrement utile pour les personnes atteintes d'apnée du sommeil, car le stress peut aggraver les symptômes de cette condition. En amont, il s’agira de se préparer à un examen médical à l’hôpital par exemple ou à une intervention chirurgicale ou bien à la mise en place d’un appareillage (l’idée de passer ses nuits connecté à une machine peut devenir anxiogène).

Réduction des tensions musculaires : Les exercices de relaxation musculaire pratiqués en sophrologie peuvent contribuer à réduire les tensions physiques qui peuvent entraver la respiration pendant le sommeil. En relâchant les muscles du visage, de la mâchoire, du cou et des épaules, ces techniques peuvent favoriser une respiration plus libre et régulière.

Amélioration de la qualité du sommeil avec notamment un endormissement plus facile et une meilleure gestion de l’insomnie. En enseignant des techniques de respiration contrôlée et de détente musculaire, la sophrologie peut aider à préparer le corps et le mental au sommeil (prendre du recul vis-à-vis de l’inconfort du masque, du bruit de la machine…) mais aussi au ré endormissement en cas de réveil nocturne.

Renforcement du processus d’habituation à l’appareil pour les personnes équipées :

  • S’approprier le traitement de façon positive : visualiser les changements positifs qui vont s’opérer dans le quotidien avec moins de risques de pathologie associée, de fatigue et plus d’énergie.
  • Favoriser l’acceptation d’un appareil : se préparer mentalement à dormir avec un masque, être à l’écoute de ses besoins de confort, de sécurité et se sentir en confiance pour en parler autour de soi ou encore au prestataire de soins (des ajustements peuvent souvent être apportés pour résoudre bon nombre d’inconforts).

Régulation des émotions désagréables : l’énervement qui peut être lié au fait d’être moins libre dans ses mouvements dans son lit, la peur qui peut être provoquée par une sensation de claustrophobie ressentie dans le port du masque…

Gestion de la fatigue. La qualité du sommeil étant diminuée et une fatigue accumulée depuis des mois voire des années, ne disparaîtront pas en quelques semaines de traitement. C’est pourquoi, il est important d’apprendre non seulement à écouter ses signaux de fatigue mais aussi à mettre en place des pauses ou des siestes dans la journée. Surtout si l’activité professionnelle nécessite une capacité de concentration élevée (pour la conduite d’un véhicule par exemple).

Quel que soit le traitement, en cultivant un bon niveau de vitalité, un état d'esprit positif et en aidant à surmonter les obstacles émotionnels, la sophrologie peut non seulement encourager la continuité dans le traitement pour le patient mais aussi améliorer la qualité de vie (ou de la nuit) du ou de la conjoint(e) : gérer l'énervement qui peut être lié à la présence et au bruit d'une machine dans la chambre à coucher, faciliter l'endormissement, etc... 

Conclusion

En résumé, la sophrologie offre un ensemble d'outils et de techniques qui peuvent aider les personnes souffrant d'apnée du sommeil à mieux gérer leur condition, à améliorer leur qualité de sommeil et à renforcer leur bien-être général. Toutefois, il est important de noter que la sophrologie ne remplace pas les traitements médicaux prescrits, mais peut être un complément précieux à ces derniers.

Lucie Lavigne

Sophrologue Spécialisée Sommeil

Pour aller plus loin...

Vous avez envie d'aller plus loin et de vous faire accompagnerContactez-moi

Juste envie de découvrir la Sophrologie et d'expérimenter gratuitement ? C'est par ici !

Autres articles qui pourraient vous intéresser : "le sommeil se prépare en journée" , "les bienfaits de la micro sieste",  "Se rendormir avec la Sophrologie" "Sénior Sommeil et Sophrologie"


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Respirer, Ressentir, Relaxer: la Sophrologie pour apaiser l'anxiété

Mieux gérer la colère avec la Sophrologie

Insomnie et stress : Comment la Sophrologie peut vous aider à retrouver le sommeil

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.