Lucie Lavigne
Sophrologie à Cabestany
 

Lucie Lavigne, sophrologue à Cabestany

06 45 91 73 37
2 rue Voltaire, 66330 Cabestany

Et si je prenais soin de mon mental ?

31 Mar 2022 Lucie Lavigne MON MENTAL ET MOI

Vous faîtes quoi pour prendre soin de vous ? Peut-être allez-vous me répondre que vous respectez vos heures de sommeil, que vous faîtes attention à votre alimentation, que vous pratiquez un sport, que vous respectez les gestes barrières (depuis quelques mois…) ou encore que vous êtes à l’écoute de vos besoins. Toutes ces actions participent à renforcer votre équilibre général en se souciant principalement de son équilibre au niveau corporel. Et le mental il est où ? C’est vrai, j’ai rarement (voire jamais) entendu quelqu’un dire « j’ai décidé de prendre soin de mon mental » or préserver son énergie et son équilibre au niveau de ses pensées c’est aussi préserver son énergie et son équilibre général.

Je vous propose de découvrir, selon ma définition, en quoi consiste « prendre soin » de son mental, pourquoi c’est bénéfique et comment je fais pour en prendre soin au quotidien. Toujours en gardant à l’esprit que vous seul(e) savez ce qui est bon pour vous !

1/ En quoi ça consiste « prendre soin » de mon mental ?

On ne peut pas demander à notre cerveau d’arrêter de penser, de se poser des questions, d’imaginer : c’est son job !  Et parfois cela nous prend de l’énergie, du temps, voire crée en nous des émotions désagréables.

« Je prends soin de mon mental » signifie que je souhaite préserver mon énergie et mon équilibre au niveau de mes pensées lorsque je sens arriver le brouhaha mental. Pour cela je m’appuie sur 2 exercices :

- le lâcher-prise mental qui consiste à se détacher des pensées inutiles. Inutiles: cela ne veut pas dire qu’elles ne servent à rien et que je les oublie une fois pour toutes mais qu’en ce moment même, elles ne m’intéressent pas. Il ne s’agit pas de penser à rien, de ne rien ressentir mais de décider de reprendre le contrôle et de laisser passer.

- le choix de la nature de mes pensées et comme le dit si bien Fox Emmet : « C’est dans le choix que nous faisons de nos pensées que réside notre liberté ». Je fais attention à la manière dont je nourris mon corps, dont je gère la fatigue. Mais avec quoi j’ai envie de nourrir mon cerveau ? des peurs, des incertitudes, des ruminations, des limites…alimentées par les médias, réseaux sociaux ou certaines personnes de mon entourage ? ou bien de conversations positives, de lectures inspirantes ou d’actions motivées par la joie et le plaisir ? Je choisis la deuxième liste, celle qui me permet de ressentir des émotions agréables, me donne de l’énergie et l’envie d’avancer. Il ne s’agit pas de nier des problèmes ou situations difficiles mais plutôt de décider à mon niveau, comment je peux voir la situation, comment je peux mobiliser mon énergie et agir.

2/ Pourquoi c’est bénéfique ?

Prendre soin de son mental permet préserver son énergie et son équilibre dans sa dimension globale, c’est-à-dire avec le corps et l’émotionnel. Pourquoi lâcher-prise mentalement et choisir ses pensées ? cela permet notamment :

  • d’économiser son énergie en ne s’attachant pas aux pensées inutiles, aux ruminations et de garder de l’énergie cérébrale pour créer, comprendre ce qui est utile et complexe
  • de gagner du temps mental en orientant ses pensées vers des solutions
  • de se connecter à l’instant présent, (ruminer le passé ou douter du futur peut devenir angoissant)
  • d’être plus présent à soi et aux autres
  • de ressentir des émotions agréables 
  • d’améliorer sa concentration, d’être plus résistant aux distractions

3/ Comment je fais au quotidien ?

La Sophrologie enseigne des techniques qui mobilisent le corps et le mental. D’ailleurs, afin d’être plus présent à chaque pratique, le sophrologue propose d’abord « d’apaiser son mental ». Je souhaite ici vous partager les 2 exercices mentionnés plus haut, tous deux issus d’une technique sophrologique : la Sophro Attention. Je les utilise, indépendamment, au cours de mes journées (voire d’un réveil nocturne ça m’arrive aussi !) lorsque je sens le brouhaha mental arriver. Prendre soin de son mental, c’est un entraînement au quotidien. L’avantage est qu’il n’y a pas besoin de faire une pause pour pratiquer ou d’attendre le moment parfait où les planètes seront alignées !

  • Le lâcher-prise mental

L’intention est de développer la capacité à lâcher-prise mentalement. L’exercice consiste à mener 2 actions en apparence contradictoires : j’accueille avec bienveillance la pensée qui arrive mais je choisis de ne pas m’y intéresser pour le moment. Je peux verbaliser mentalement et, pour acter l’idée que je ne souhaite pas m’y intéresser, je marque un point. Exemple : « tiens je pense à …..Point » ou encore « tiens je ressens….Point ».

  • Le choix de mes pensées

L’intention est de développer la capacité à reconnaître les pensées qui sont positives pour moi. Il va s’agir de se mettre en observation, sans jugement, des pensées qui se présentent, puis de les accueillir et de ne s’intéresser qu’à celles qui sont positives, motivantes, mobilisatrices. Par exemple, il est normal de douter (c’est aussi le job de notre cerveau) mais je peux choisir de ne pas m’intéresser à la pensée « tu es sûre-sûre-sûre d’avoir fait le bon choix ? » et décider d’avoir une autre pensée « tu te souviens de la fois où tu as réussi à… ? ».

Voilà, vous connaissez mes 2 exercices pour prendre soin de mon mental au quotidien pour économiser mon énergie, temps mental et préserver mon équilibre !

Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement pour pratiquer, identifier plus clairement ce qui vous empêche de lâcher-prise ou simplement me poser une question :  

Rendez-vous sur ma page Contact www.l-sophro.fr !


Articles similaires

Derniers articles

Et si je prenais soin de mon mental ?

La bienveillance envers soi: antidote aux conflits?

Comment ressentir la gratitude ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.