Lucie Lavigne
Sophrologie à Cabestany
 

Lucie Lavigne, sophrologue à Cabestany

06 45 91 73 37
2 rue Voltaire, 66330 Cabestany

Début d'année : comment prendre soin de soi ?

12 Jan 2023 Lucie Lavigne BIEN-ETRE

Aussitôt la course de fin d’année terminée, nous enchaînons souvent avec un démarrage de la nouvelle année sur les chapeaux de roues. Or redémarrer nous demande beaucoup d’énergie, sans véritable élan, au cœur d’une saison hivernale où nous ressentons davantage le besoin naturel de ralentir.

Comment faire alors pour ne pas passer en force, pour rester connectée à nos besoins immédiats et passer cette période le plus sereinement possible ? Voici quelques propositions inspirées de la Sophrologie:

Avant tout: prenez soin de votre sommeil

La qualité de notre sommeil est la base de notre énergie physique et mentale, de notre immunité, de notre bonne humeur ou encore de notre concentration. En cette période où nous avons tendance à rester à l’intérieur, exposez-vous au maximum à la lumière naturelle car elle synchronise notre horloge biologique. Respectez des horaires réguliers de coucher et de lever. Pratiquez des exercices de respiration ou de relâchement musculaire pour amener cette détente physique et mentale qui favorise l’endormissement, le ré endormissement lors de réveils nocturnes et/ou précoces.

Pour essayer de placer le corps en état de relaxation avant l’endormissement, je vous propose la respiration 4-7-8. Expirez profondément, fermez la bouche et inspirez par le nez pendant 4 secondes puis retenez l’air dans vos poumons pendant 7 secondes et enfin expirez par le nez ou la bouche pendant 8 secondes. Vous pouvez répéter de cycle quatre à cinq fois.

Prenez soin de votre vitalité

L’écoute de ses sensations est une porte d’entrée à l’écoute de soi et en particulier de notre besoin de repos. Apprenez tout d’abord à repérer et à observer vos propres sensations de fatigue. Par exemple : « Est-ce que je ressens une lourdeur au niveau des épaules, une difficulté à rester concentrée, la sensation d’être dans du coton… ? » Si oui c’est peut-être le moment d’aller se coucher, en fin de soirée, ou de prendre quelques minutes pour se poser dans la journée.  Dans ce cas-là, je vous propose d’expérimenter la Sieste Flash. Bien qu’il ne s’agisse pas de dormir pendant ce type de pause, l’intentionnalité reste d’apaiser notre agitation mentale. Et n’ayez pas peur de ce que peuvent penser les autres. Ne les écoutez pas, écoutez plutôt votre corps !

Expérimentez la Sieste Flash: en posture assise, sur une chaise, les avant-bras posés sur la table, la tête posée sur les avant-bras, fermez et reposez les yeux, apaisez votre mental en vous reliant à vos sensations corporelles : le contact de votre corps avec les supports, le rythme, l’amplitude de votre respiration, ses mouvements, le contact de l’air qui entre et qui sort au niveau de vos narines, le trajet de l’air dans votre corps….laissez-vous guider par vos sensations et votre souffle pendant quelques minutes.

Et si nous avons besoin d’un « coup de boost » ? Pour se redonner un peu de vitalité, en fin de journée par exemple lorsqu’on ressent un « coup de mou », voici un exercice pour activer cette énergie. Selon un principe physiologique : l’inspiration nous dynamise, l’expiration nous calme. En essayant de conserver une respiration abdominale, inspirez profondément par le nez puis expirez de façon habituelle par la bouche, à faire trois fois de suite en se synchronisant sur un discours du type: « J’inspire l’énergie, j’expire en la diffusant dans tout mon corps » (arrêter l’exercice si vous avez des vertiges).

Prenez soin de votre énergie mentale

En ce début d’année, il ne s’agit pas que de récupérer physiquement mais aussi de se préserver au niveau mental. Notre cerveau génère plus de 60 000 pensées par jour, conscientes ou non, dont la majorité est non seulement identique à celle de la veille mais aussi négative. Lorsqu’elles sont conscientes, comme les ruminations du passé ou les anticipations du futur, elles peuvent brouiller notre concentration et occuper toute la place.

Dans la pratique de la Sophrologie, de nombreuses techniques débutent par l’installation d’une bonne qualité de présence où l’on observe son activité mentale afin de l’apaiser si besoin.

La méditation s’avère être une des pratiques des plus bénéfiques : nous ne pouvons arrêter les pensées, nous constatons alors leur présence et choisissons de pas nous y intéresser pour l’instant. L’attention portée à notre souffle permet de nous recentrer lorsque nous les suivons. Commencez à vous entraîner quelques secondes puis quelques minutes, vous avez juste besoin de votre respiration !

Besoin d'explorer d'autres pistes? Les pensées et croyances qui prennent de l'énergiePrendre soin de son mental .

Prenez soin des moments rien qu'à vous

Les périodes de confinement, de consignes sanitaires à suivre nous ont amené à réduire nos contacts physiques, à se réunir de manière moins fréquente et en moins grand nombre. Ces dernières fêtes nous ont parfois remis dans le bain de foule familial et amical, où se retrouver seule, dans le calme, n’a pas été possible. Un peu comme si après une période de diète, nous allions nous servir au grand buffet à volonté. Attention la digestion.

Ces parenthèses à soi, où l’on se ressource, où l’on se recentre ne vont pas vous être offertes dans une enveloppe comme un bon cadeau. C’est à vous de vous les offrir ! Et ça commence par des micro-moments, plusieurs fois par jour, comme quelques minutes où nous prenons le temps de boire une boisson chaude en étant pleinement consciente des sensations induites par nos cinq sens, de respirer en se concentrant sur son souffle qui entre et qui sort…Pour les macro-moments, je vous invite à regarder votre agenda, à porter une attention particulière aux tâches qui y sont notées, sans vous juger, et à vous poser la question de savoir quelles sont les tâches, rdv et sollicitations qui vont dans la direction que vous avez choisie ou qui vont vous permettre d’atteindre vos objectifs pro ou perso.

La cerise sur la gâteau : accueillez le plaisir, la satisfaction ou encore la joie d’avoir fait quelque chose pour vous, de vous être écoutée. Le plaisir est une source de positif, qui a des répercussions physiques, mentales et émotionnelles. « Respirez pleinement » ce moment de satisfaction et les sensations agréables que cela vous procure.

Lucie

Si vous sentez que cette fatigue de début d'année ne vous lâche pas, que cette perte d'élan devient familière ou que la frustration et l'irritabilité s'installent alors c'est peut-être le moment de vous faire accompagner. 


Articles similaires

Derniers articles

Et si le sommeil se préparait en journée?

Début d'année : comment prendre soin de soi ?

Horloge biologique, sommeil et sophrologie

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.